Programmation du 23 août au 26 septembre




  • du 31 juillet au 22 août

    fermeture pour congés annuels

    du Cinéma Bel Air
    avec Amandine Kuhner, Alex Boillot, Abdelfatah Bouçague, Stéphanie Pain et tous les bénévoles et administrateurs
    Repos estivale - Ailleurs/Partout/Nulle part - 2017 - 23 jours

    Toute l'équipe du Cinéma du Cinéma Bel Air prend congés et reviendra, en forme, et avec le sourire, à partir du 23 août. Et surtout avec plein de bons films à découvrir !

    Bel été à vous !

  • du 23 août au 2 septembre

    le grand méchant renard et autres contes

    de Benjamin Renner et Patrick Imbert
    Animation - France - 2017 - 1h20

    Le grand méchant Renard n’est en fait pas bien méchant. Quand il essaie de s’attaquer à une poule, il ne fait pas le poids. Le gallinacé n’a pas peur une seconde. Renard repart bredouille. Désespéré, il prend des cours de férocité auprès du grand méchant Loup. Pensant être mieux armé, il s’en prend à des poussins venant de naître. Horreur, ces derniers le prennent pour leur mère. D’autres animaux de la basse-cour vont accompagner le grand méchant Renard dans ses folles aventures...

    D'énormes yeux ronds, des oreilles qui pendouillent ou des plumes qui rebiquent : expressives en quelques traits vifs, éclairées tout en douceur par le pinceau, ces bestioles-là ont une dégaine inimitable. Poules, cochon, chien, canard, lapins : la petite communauté fermière serait drôle, même sans le son. Mais en plus, elle cause, et c'est un régal. Version moderne et gentiment azimutée des fables de La Fontaine, cette comédie est l'adaptation réussie de la fameuse (et hilarante) bande dessinée que Benjamin Renner a adaptée lui-même, avec le renfort d'un complice doué, Patrick Imbert.
    En trois historiettes tendres et goguenardes, on fait connaissance avec une remuante ménagerie au comportement décalé : une cigogne flemmarde et cabotine qui refile le bébé (au sens propre) à trois gugusses irresponsables qui envisagent de le catapulter chez ses futurs parents. Un renard pas très doué devient malgré lui la « maman » de trois remuants poussins. Dans ce monde bizarre, les poules prennent des cours d'autodéfense, le canard se déguise en père Noël et le lapin, ado ­attardé, fait une gaffe par image.
    Cette campagne à l'aquarelle, aussi radieuse et veloutée que les décors d'Ernest et Célestine (le précédent dessin animé de Benjamin Renner), regorge de purs moments burlesques, jouant aussi bien de la malice du dessin que de celle de la bande-son (les voix des comédiens, même les plus « poussins » d'entre eux, sont toutes formidables). Beaucoup de films d'animation prétendent s'adresser au jeune public ­autant qu'à leurs parents. Ce grand ­renard désopilant y parvient comme personne. — Télérama
    Sourds.png  Séances sous-titrées SME :
      le dimanche 27/08 à 14h
      le mardi 29/08 à 14h et 16h
      le samedi 02/09 à 16h
  • du 23 août au 3 septembre

    les filles d'avril / las hijas de abril

    de Michel Franco avec Emma Suarez
    Drame - Mexique - 2017 - VOST - 1h43

    Valeria à 17 ans et est enceinte. Elle vit à Puerto Vallarta avec Clara, sa soeur de 34 ans. Valeria ne voulait pas que leur mère, souvent absente, soit au courant de sa grossesse mais à cause du coût et de la responsabilité qu’un enfant représente, Clara décide de l’appeler. Avril s’installe, apparemment désireuse d’aider ses filles, mais avec l’arrivée du bébé son comportement change et les réticences de Valéria à lui demander de l’aide se justifient de plus en plus...

    On connait Michel Franco pour son cinéma radical. «Despues de Lucia» ou «Chronic» ne sont pas des films aimables. Franco y parle de harcèlement ou de fin de vie. Ici, il reste fidèle à sa ligne mais il signe son film le plus abordable. Il y explore de nouveau le côté obscur de l’Humain mais avec plus de rondeurs, aidé par un casting de choix, Emma Suarez («Julieta») en tête, terrible en mère plus qu’abusive.

    Prix du Jury Un Certain Regard Cannes 2017

  • avant-première le 27 août

    un conte peut en cacher un autre

    de Jakob Schuh et Jan Lachauer
    Animation - Royaume-Uni - 2016 - VF - 1h01

    Comment réinventer les contes de fées avec humour et intelligence...
    Imaginons que Le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles copines... Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jacques (celui du haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte...

    Toute l’inventivité et la singularité de Roald Dahl (Charlie et la chocolaterie) se retrouvent dans ce film. Il est produit par l’équipe du «Gruffalo», dont on retrouve ici l’animation toute en rondeur et en couleurs.
    Tous ces talents additionnés pour un résultat drôle et original qui ravira les enfants mais aussi leurs accompagnants adultes.

    En avant-première le dimanche 27 août à 16h dans le cadre de Ciné-Cool

  • avant-première le 26 août

    the square

    de Ruben Östlund avec Claes Bang, Elisabeth Moss
    Comédie dramatique - Suède/Fr./Dan./Etats-Unis - 2017 - VOST - 2h22

    Christian est le conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée «The Square», autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère…

    Le réalisateur de «Snow therapy» s’en prend de nouveau aux lâchetés humaines, plus précisément, masculines. C’est drôle, sarcastique, grinçant. Claes Bang est tout simplement superbe dans ce rôle d’un homme méprisant qu’on aimerait gifler mais qui évolue malgré tout.

    Palme d'Or Cannes 2017

    En avant-première le samedi 26 août à 20h30 dans le cadre de Ciné-Cool

  • avant-première le 27 août

    carré 35

    de Eric Caravaca
    Documentaire - France - 2017 - 1h40

    «Carré 35 est un lieu qui n’a jamais été nommé dans ma famille ; c’est là qu’est enterrée ma sœur aînée, morte à l’âge de trois ans. Cette sœur dont on ne m’a rien dit ou presque, et dont mes parents n’avaient curieusement gardé aucune photographie. C’est pour combler cette absence d’image que j’ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d’une vie oubliée, j’ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j’ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes.». Eric Caravaca

    Deuxième film de l’acteur Eric Caravaca, «Carré 35» est une histoire familiale intime et plus que ça. La petite histoire des Caravaca est inscrite dans la Grande, celle de la France et de l’Algérie. En véritable enquêteur, Caravaca va à la recherche d’un passé caché et exhume des tabous familiaux. Un très beau documentaire découvert en hors compétition à Cannes.

    En avant-première le dimanche 27 août à 20h dans le cadre de Ciné-Cool

  • avant-première le 27 août puis à partir du 20 septembre

    faute d'amour / nelyubov

    de Andreï Zviaguintsev avec Marianna Spivak, Alexei Rozine
    Drame - Russie/France/Belgique/All - 2017 - VOST - 2h08

    Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui est prêt à l’épouser... Aucun des deux ne semble avoir d’intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu’à ce qu’il disparaisse.

    En avant-première le dimanche 27 août à 17h30 dans le cadre de Ciné-Cool

  • avant-première le 28 août

    la belle et la meute / aala kaf ifrit

    de Kaouther Ben Hania avec Mariam Al Ferjani, Ghanem Zrelli, Noomane Hamda
    Drame - Tunisie/France/Suède/Norvège/Liban/Qatar/Suisse - 2017 - VOST - 1h40

    Mariam est belle et insouciante. Pour une fête étudiante, cette jeune Tunisienne s’habille comme une bombe, prête à s’amuser avec ses copines, au milieu de jeunes hommes qui n’ont rien à redire devant cette liberté féminine. Mais quelques heures plus tard, voilà la jeune fille, débraillée, sans chaussures et sans sac, qui erre dans la rue, en état de choc. Mariam a été violée. Youssef, qui l’accompagne, la convainc de porter plainte. Commence une longue nuit de lutte, d’hôpital en commissariats, pour faire respecter ses droits…

    Il y a quelque chose des Accusés dans La Belle et la Meute. Une femme qui se fait violer, elle l’a bien cherché, avec sa robe courte. Quand les violeurs sont policiers et qu’on se trouve en Tunisie, où de nombreuses femmes sont voilées, le regard de la société se fait impitoyable. La caméra de Kaouther Ben Hania nous emmène au plus près de Mariam, nous sommes avec elle, impuissants face à l’injustice.

    En avant-première le lundi 28 août à 20h dans le cadre de Ciné-Cool

  • avant-première le 29 août puis à partir du 20 septembre

    kiss & cry

    de Lila Pinell et Chloé Mahieu
    Comédie dramatique - France - 2017 - 1h18

    Sarah, 15 ans, reprend le patin de haut niveau au club de Colmar, sans trop savoir si elle le fait pour elle ou pour sa mère. Elle retrouve la rivalité entre filles, la tyrannie de l’entraineur, la violence de la compétition. Tandis que son corps est mis à l’épreuve de la glace, ses désirs

    Lila Pinell et Chloé Mahieu réalisent leurs films ensemble depuis 2009. Leurs premiers films sont des documentaires (Nos fiançailles, Des troubles dans le genre, Boucle piqué). C’est ce dernier film et le milieu du patinage artistique qu’il y décrit qui leur a inspiré Kiss & cry. Un film de fiction qui emprunte allègrement au documentaire dans sa mise en scène, ses cadrages, son casting mêlant comédiens professionnels et non-professionnels. Une jolie découverte et des réalisatrices à suivre.

    En avant-première le mardi 29 août à 20h dans le cadre de Ciné-Cool

    + rencontre avec les réalisatrices

  • du 30 août au 19 septembre

    gabriel et la montagne / gabriel e a montanha

    de Fellipe Barbosa avec João Pedro Zappa, Caroline Abras, Luke Mpata
    Drame - Brésil/France - 2017 - VOST - 2h07

    Avant d’intégrer une prestigieuse université américaine, Gabriel Buchmann décide de partir un an faire le tour du monde. Après dix mois de voyage et d’immersion au cœur de nombreux pays, son idéalisme en bandoulière, il rejoint le Kenya, bien décidé à découvrir le continent africain. Jusqu’à gravir le Mont Mulanje au Malawi, sa dernière destination.

    On avait découvert Fellipe Barbosa avec «Casa grande» en 2014. Pour son deuxième film, il a pris pour sujet la disparition de son ami d’enfance au Malawi. Car Gabriel Buchman a bien existé. Sa disparition en 2009 a fait grand bruit au Brésil. Le réalisateur n’en fait pas pour autant un héros admirable, le personnage étant même par moments détestable. C’est en tous cas un beau voyage à travers l’Afrique que nous offre Barbosa, entre fiction et documentaire, en compagnie de certains acteurs amateurs ayant vraiment rencontré Gabriel.

    Sortie nationale

  • du 30 août au 26 septembre

    petit paysan

    de Hubert Charuel avec Swann Arlaud, Sara Giraudeau, Isabelle Candelier, India Hair
    Comédie dramatique - France - 2017 - 1h30

    Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver.

    Premier film impressionnant de Hubert Charuel, «Petit Paysan» est à la fois un thriller, un drame et une comédie. Porté par un casting remarquable, Swann Arlaud en tête, mais sans oublier Sara Giraudeau, le film nous embarque dans l’histoire dramatique d’un éleveur confronté à la maladie de son bétail. Il y a du «Béliers» (le film islandais) là-dedans mais il y a surtout du vécu : le réalisateur est fils de paysans et a tourné le film dans la ferme familiale situé entre Nancy et Reims, en région Grand Est.

    Sortie nationale

    Séances sous-titrées SME :
    Sourds.png   le samedi 09/09 à 14h
       le dimanche 17/09 à 14h
       le lundi 26/09 à 20h
  • du 7 au 10 septembre

    le caire confidentiel

    de Tarik Saleh avec Fares Fares
    Policier - Suède - 2017 - VOST - 1h50

    Le Caire, janvier 2011, quelques jours avant le début de la révolution. Une jeune chanteuse est assassinée dans une chambre d’un des grands hôtels de la ville. Noureddine, inspecteur revêche chargé de l’enquête, réalise au fil de ses investigations que les coupables pourraient bien être liés à la garde rapprochée du président Moubarak.

    Brunch égyptien le dimanche 10 septembre après la séance de 11h

  • du 7 au 12 septembre

    les derniers jours d'une ville

    de Tamer El Saïd avec Khalid Abdalla
    Drame - Égypte/Allemagne/GB/Emirats Arabes Unis - 2017 - VOST - 1h58

    2009, Le Caire, Egypte. Khalid filme l’âme de sa ville et de ses habitants. Leurs visages et leurs espoirs. Quand la ville s’embrase, dans les prémisses d’une révolution, les images deviennent son combat. Les images du Caire, mais aussi celles de Beyrouth, de Bagdad et de Berlin, que lui envoient ces amis. Il faut trouver la force de continuer à vivre la douloureuse beauté des « derniers jours d’une ville ».

  • à partir du 13 septembre

    the party

    de sally Potter avec Christin Scott Thomas, Timothy Spall
    Comédie dramatique - Royaume-Uni/France - 2017 - VOST - 1h11

    Janet vient d’être nommée ministre au sein du Cabinet fantôme - la plus grande réussite de sa carrière politique. Elle et son mari Bill projettent de célébrer cela avec quelques amis proches. Les invités arrivent à leur domicile à Londres, mais la fête prend un tournant inattendu...

    Casting de première classe pour ce nouveau film de Sally Potter (Ginger and Rosa, Orlando). Outre Christin Scott Thoams, on y retrouve Timothy Spall, l’actuer fétiche de Mike Leigh, Bruno Ganz (Les ailes du désirs), Emily Mortimer (Match point), Cillian Murphy (Peaky Blinders, Dunkerque),  ou encore Patricia Clarkson (Six pieds sous terre, Shutter Island).
    C’est un huis-clos dans un beau noir et blanc où le cynisme règne en maitre. Des «petites vacheries entre amis» réjouissantes, excellemment mises en scènes et interprétées.

    Sortie nationale

  • du 14 au 19 septembre

    macadam popcorn

    de Jean-Pierre Pozzi
    Documentaire - France - 2017 - 1h20

    Le dessinateur Mathieu Sapin veut mettre en lumière les salles de cinéma dans une nouvelle bande dessinée. Pour cela, il parcourt la France à la rencontre de passionnés qui font vivre, contre vents et marées, leur lieu de divertissement et de culture. En chemin, il discute notamment avec Michel Ciment, du magazine «Positif» qui loue l’exception française (un nombre de salles impressionnant par rapport au reste du monde) et une exploitante qui, à une époque, proposait des films un peu particuliers...

    Comment passer à côté d’un documentaire qui rend hommage au cinéma et à ceux qui le diffusent, les exploitants ? Sans niaiserie ni complaisance, ce film expose la diversité du cinéma et des cinémas en France

    Rencontre avec Jean-Pierre Pozzi, réalisateur, le lundi 18 septembre à 20h, en partenariat avec Alsace Cinémas

Cinéma Bel Air - Mentions légales - Site réalisé par Tack Tack