Logo Cinéma Bel Air
Abonnement à la newsletter
En partenariat avec La Filature - Scène nationale

De Dario Argento avec Jessica Harper, Stefania Casini, Flavio Bucci, Miguel Bosé, Barbara Magnolfi
Horreur Thriller - Italie - 1977 - VOST - 1h41

Suspiria

Suzy, une jeune américaine, arrive à Fribourg afin de suivre des cours dans une académie de danse prestigieuse. L’atmosphère générale dans l’école surprend la jeune fille, c’est une atmosphère étrange et inquiétante. Puis cela tourne au cauchemar lorsque surviennent des accidents terribles: un jeune élève est assassiné, un pianiste aveugle est égorgé par son propre chien… Suzy est par ailleurs souvent prise de malaises. Elle apprend que l’académie était autrefois la demeure d’une terrible sorcière surnommée la Mère des Soupirs. Et si l’école était encore sous son emprise ?

Projection précédée du court métrage Plus morts que vivants

Soirée 2 Suspiria le jeudi 29 octobre = 10 euros les 2 films.Tarifs habituels pour un seul film.
dans le cadre des Nuits de l'Etrange proposées par La Filature - Scène Nationale

Suivant de peu Les Frissons de l’angoisse, Suspiria est un moment clé dans la filmographie de Dario Argento, où le ­giallo, ce polar mystérieux à l’italienne, se teinte de fantastique. Ce film est un modèle du genre : atmosphère oppressante, servie par des mélodies entêtantes et une invention visuelle de tous les instants, parcours fléché de l’héroïne, forcément ingénue, à travers le labyrinthe du mystère… Ce n’est pas un film narratif, mais un collage savant d’effets visuels et sonores où le rouge sang est récurrent. C’est cet imaginaire baroque et coloré qui va devenir par la suite (et jusqu’à plus soif) la marque de fabrique du cinéaste, en cela digne successeur de Mario Bava. Suspiria est la brillante matrice de tout un courant du fantastique des années 1980 et vient de faire l’objet d’un remake médiocre ­signé Luca Guadagnino : découvrez donc l’original ! Télérama

Prochainement