/ Les Petites Bobines, Hommage à Michel Ocelot

De Michel Ocelot avec Arlette Mirapeu, Philippe Cheytion, Yves Barsacq, François Voisin
Animation - France - 1999 - 01h10

Princes et princesses

Suite de six contes en theatre d'ombre. Deux enfants curieux se retrouvent tous les soirs dans un cinema desaffecte et, avec l'aide d'un vieux technicien, ils inventent et se deguisent puis vivent des histoires dont ils sont les heros: "la Princesse des diamants"; "le Garcon des figues"; "la Sorciere"; "le Manteau de la vieille dame"; "la Reine cruelle"; "Princes et princesse".

D'emblée, c'est un enchantement : dans un cinéma à l'abandon, on voit deux enfants et un machino — de papier — inventer six contes éblouissants de délicatesse et de poésie. Des ciseaux virtuoses façonnent les tendres personnages et les décors en dentelle d'un théâtre d'ombres chinoises. D'une princesse aux larmes de diamant aux artifices émouvants d'une fausse méchante sorcière esseulée (qui annonce Karaba, celle de Kirikou), des doux baisers de deux amoureux frappés d'un cocasse sortilège à une vieille Asiatique rusée, Michel Ocelot et son équipe inventent une étrange féerie mélancolique. Ce film de lumière et de papier est plus qu'un spectacle doucement envoûtant qui joue de tous les univers graphiques, des estampes japonaises aux hiéroglyphes égyptiens. C'est un hommage à la créativité, à l'univers de l'enfance, un cercle enchanté où il suffit d'entrer pour devenir, à notre tour, princes et princesses. — Télérama

Prochainement