Logo Cinéma Bel Air
Inscription à la newsletter hebdomadaire
Festival Les petites bobines

De Anton Setola
Animation Court-Métrage - Belgique - 2023 - VF - 35min

Ollie & compagnie

En plein cœur d'une ville grouillante, existe un havre de paix. C'est un petit parc, fermé et oublié, une véritable oasis au milieu de la jungle urbaine. C'est le pays d'Ollie, le hibou, de Charlie, la grenouille, de Mabel, la cigogne, et de cinq petits oiseaux. Les amis de Ollie y vivent de nombreuses aventures racontées en 9 chapitres et qui traitent, au niveau des regards d'enfants, des petites (mais essentielles) choses de la vie : la découverte, l'amitié, la solitude,… Il vaut mieux venir à la tombée de la nuit pour rencontrer Ollie et ses complices : c'est le moment où la ville s'endort et où ses habitants vont se coucher. Mais pas nos héros qui, eux, restent bien éveillés pour vivre leurs petites aventures.

Capturer un arc-en-ciel dans un bocal en verre, pas fastoche. Former des jolies bulles de savon avec une spatule à trous, rigolo. Taper sur des casseroles pour affronter sa peur de l’orage, franchement malin… En neuf courts chapitres, Ollie le hibou, Charlie la grenouille et Mabel la cigogne rivalisent d’ingéniosité pour donner de belles couleurs à leur amitié. Baigné dans la tranquillité de leur parc arboré, à l’abri du bruit de la ville, le trio de copains balance entre rencontres – tiens, une araignée bottée qui danse la tarentelle sur les lames d’un métallophone multicolore ! – et moments de poésie. D’une course de bateaux fabriqués en origami et mis à flot dans la rivière voisine, à un goûter d’après-midi interrompu par une taupe curieuse, chaque situation, qu’elle soit un mini-problème ou un simple instantané de vie, trouve sa résolution apaisée, douce et intelligente. Vous l’aurez compris, aucun sensationnalisme dans Ollie et Compagnie, ni dans son scénario, ni dans son graphisme en 2D qui laisse la part belle aux contours ronds et aux couleurs chatoyantes. Réalisée par Anton Setola, cette collection de courts métrages sans paroles – seulement du babillage tout en onomatopées, loin d’être désagréable – aborde des thèmes génériques facilement identifiables : la jalousie, la peur, le partage, la solitude, etc. Chaque vignette conçue comme une fable, ajustée à la bonne hauteur, celle d’un enfant de 3 ans. Idéal pour des premiers pas au cinéma ! Télérama

Prochainement