Logo Cinéma Bel Air
Inscription à la newsletter hebdomadaire
Les Jeudis de l'Architecture

De Agnès Varda avec Juliet Berto, Judy Baca, Arno Jordan, Kent Twitchell, Lynn Carey, Mathieu Demy, Henry Gamboa Jr., Gronk, Willie Herron III, Sabine Mamou, Arthur Mortimer, Terry Schoonhoven, Patssi Valdez, Agnès Varda
Documentaire - France / Etats-Unis - 1980 - VOST - 1h22

Mur, murs

Documentaire sur les « murals » de Los Angeles, c'est-à-dire les peintures sur des murs de la ville. Qui les peint. Qui les paye. Qui les regarde. Comment cette ville, qui est la capitale du cinéma, se révèle sans trucage – avec ses habitants par ses murs murmurants. Les murs californiens parlent à une Française qui les découvre.

Chaque mois, un film en lien avec l’architecture est proposé par Charles Henner, architecte, et Sarah Favrat, chargée de projet.

Séance suivie d’un verre offert par la Maison Européenne de l’Architecture.

« Mural, ça veut dire j’existe et je laisse un signe qui me désigne » : Mur murs est le regard d’une étrangère qui, la première, s’arrête devant les œuvres éphémères qui sont partour sur les murs de la ville, et donne leur existence non seulement aux artistes (pour certains, ils ne sont pas des anonymes), mais à la foule dont ils expriment les peurs, les fantasmes ou les bonheurs… tout fait signe pour Varda, qui a érigé l’art de la promenade en art poétique. Mais c’est l’envers du décor qui intéresse Varda et sa « visiteuse » de Mur murs (mutique et quasi invisible, Juliet Berto n’est manifestement pas là pour jour la comédie…) : non la « ville du cinéma » mais la ville des déclassés, de la racaille – latina ou autre. Les murals, avant les patates en forme de cœur des Glaneurs et la glaneuse, sont le prétexte visuel pour entendre enfin, en paroles et en chansons, la voix de ces habitants oubliés de Los Angeles (comment les appelle-t-on d’ailleurs ?). Mur murs, « cantique de la racaille », est un film assourdissant des multiples voix oubliées qui habitent cet autre versant de Los Angeles, le versant où les gens ne sont pas connus, l’envers de Hollywood. Ce même versant qu’arpente Émilie, l’assistante d’une actrice française, et son jeune fils Martin dans Documenteur. Critikat

Prochainement