Logo Cinéma Bel Air
Inscription à la newsletter hebdomadaire
Séance à la demande pour les scolaires / périscolaires

De Robin Shaw avec Benedict Cumberbatch, David Oyelowo, David Walliams, Tamsin Greig, Paul Whitehouse, Clara Ross
Animation Court-Métrage - Allemagne / Royaume-Uni / France - 1996 / 2020 - VF - 42min

Le Tigre qui s'invita pour le thé

Le tigre qui s’invita pour le thé (The Tiger Who Came to Tea) est un court-métrage d’animation de 2019. Il ressemble au dessin du livre de Judith Kerr, avec une animation très soignée qui se permet souvent des mouvements de caméra autour des personnages. Peu de décors, ce sont comme dans le livre des fonds blancs, les personnages sont bien mis en avant.

Le Tigre qui s’invita pour le thé, douce fantaisie britannique de Robin Shaw, n’est simple qu’en apparence. Très abouti, ce conte aux couleurs naïves et aux décors minimalistes (un fond blanc, qui donne une profondeur rêveusement flottante aux personnage et aux objets) nous invite dans l’intimité douillette d’un foyer ordinaire. Ordinaire ? Pas vraiment. Bloquées à l’intérieur par le mauvais temps, une maman et sa fillette préparent des gâteaux. On sonne à la porte. Qui est là ? Un tigre. Immense, et affamé. Mi-fauve inquiétant, mi-peluche débonnaire, le gros félin rouquin vient mettre un peu de désordre et de non sense dans une après-midi trop sage. Le voilà qui mange tous les gâteaux, boit tout le lait, et même toute l’eau du robinet, vide le frigo et les placards... Sous le regard éberlué – mais curieusement ravi – de ses hôtesses humaines. Adapté d’un classique de la littérature british pour enfants (signé Judith Kerr), cette dégustation de vingt-quatre minutes joue avec bonheur sur des genres différents, de l’imagier joyeux du quotidien au clip facétieux (sur Hey, Tiger !, un tube pimpant de Robbie Williams). Frais, délicieux et digeste, même pour les plus jeunes spectateurs. Télérama

Prochainement