Logo Cinéma Bel Air
Inscription à la newsletter hebdomadaire
Rencontre, Festival Les petites bobines

De Gérard Oury avec Bourvil, Louis de Funès, Venantino Venantini, Henri Génès, Lando Buzzanca
Comédie - France - 1965 - 1h50

Le Corniaud

Modeste représentant de commerce, Antoine Maréchal s’apprête à partir en vacances en Italie lorsque, en plein Paris, sa 2CV est mise en pièces par la Bentley d’un homme d’affaires, Léopold Saroyan. Antoine, désespéré, dit adieu à ses congés. Mais dès le lendemain, il est convoqué par Saroyan. Celui‐ci lui offre un billet d’avion pour Naples et le charge de récupérer une Cadillac pour le compte de riches clients américains. Ébloui, Antoine accepte, sans se douter un seul instant que la superbe voiture qu’il conduit dissimule une véritable fortune illégale. Un pactole que certains aimeraient beaucoup récupérer pour bénéficier d’une retraite dorée…

Séance suivie d’une animation : La mécanique du rire: Quand Gérard Oury réalise Le Corniaud, il ne s’attend pas à créer un duo mythique, ni à renouveler le cinéma comique français. Après une courte présentation en avant-séance, Florence Rochat revient à l’issue de la projection sur les scènes les plus emblématiques du film. Comment fait-on exploser une 2CV en mille morceaux ? Pourquoi les duos mal assortis sont un des ingrédients comiques majeurs de l’histoire du cinéma ? Qu’est-ce qui fait de Louis De Funès un héros burlesque ?

En partenariat avec l'ADRC (agence nationale pour le développement du cinéma en régions)  adrc_logo_cmjn_noir.png

Avec Le Corniaud, le trio Oury-Bourvil-de Funès fait sauter la banque. Tous les ingrédients d’une comédie réussie sont là : aucun temps mort, des gags d’une précision minutieuse, des acteurs survoltés. Avoir-alire

Prochainement