/ Festival Musaïka

De Emilio Belmonte avec Rocío Molina
Documentaire - Espagne/France - 2017 - VOST - 01h26

Impulso

L'un des défis les plus captivants de l’histoire du flamenco moderne : la création du nouveau spectacle de la danseuse et chorégraphe espagnole Rocío Molina pour le Théâtre National de Chaillot à Paris. Premier Prix National de danse à l’âge de 26 ans et danseuse étoile mondialement reconnue à 30 ans, Rocío Molina repousse sans relâche les limites du Flamenco traditionnel. Preuve de sa modernité sans concession, ses improvisations (Impulsos) sont un exercice inédit. IMPULSO explore ce qui fait de Rocío Molina une danseuse hors norme, l’enfant terrible du flamenco moderne : la transgression systématique des règles, sa recherche permanente du point de rupture y compris avec son corps, et sa façon très personnelle de questionner la condition féminine au XXIème siècle.

Soirée Flamenco = Concert + Cinéma = Mariano Martin à 20h + Impulso à 21h

Mariano Martín commence la guitare avec son père, qui l’initie aux rythmes traditionnels. Après des études musicales et un premier prix obtenu à l’unanimité, il s’oriente définitivement vers la guitare flamenca. En 1992, il obtient la consécration du monde flamenco, avec le Premier Prix « Bordón Minero » de Guitare Flamenca du 32ème Festival Nacional del Cante de las Minas de La Unión (Murcia-Espagne). Mariano Martín compose les pièces de son répertoire et, à partir de 1995, il est sollicité pour composer la musique de plusieurs pièces de Théâtre-Flamenco. Sa dernière composition « Consuelo », un triptyque flamenco pour un chœur mixte de 70 chanteurs et guitare flamenca sera créée à Bern (Suisse) en mai 2019 par l’ensemble vocal Der Chor sous la direction de Ruedi Kämpf. Mariano Martín a sorti son dernier album en 2018 « Media Luna » qu’il vient nous présenter en solo.

Digne héritière d'Isadora Duncan pour l'affranchissement des codes chorégraphiques et petite cousine de Catherine Ringer pour le look espiègle, Rocio Molina réinvente le flamenco en privilégiant l'improvisation. Un art auquel elle confère de la rage, du déséquilibre et une belle douceur. Autour des répétitions d'une de ses créations au Palais de Chaillot, le cinéaste dresse le portrait d'une danseuse hors norme, entre scène, vie personnelle et sources d'inspiration. Grâce à une caméra toujours à la bonne distance de son modèle, on voit une artiste au travail. L'Obs

Prochainement