Logo Cinéma Bel Air
Inscription à la newsletter hebdomadaire
Rencontre

De Sara Dosa avec Miranda July, Katia Krafft, Maurice Krafft
Documentaire - Etats-Unis / Canada - 2022 - VOST - 1h33

Fire of Love

Katia et Maurice Krafft, volcanologues intrépides, s’aimaient passionnément. Pendant deux décennies, ce couple de Français a parcouru la planète, traquant les éruptions et documentant leurs découvertes. Emportés par une explosion volcanique en 1991, ils laissent derrière eux un héritage qui a enrichi à jamais notre connaissance du monde naturel. À partir de leurs spectaculaires images d’archives, la réalisatrice Sara Dosa nous embarque dans leurs périples aux quatre coins du monde et dans une expérience de cinéma hypnotique sur le couple, l’amour, le temps et l’ambition des hommes et des femmes à tenter de percer les mystères de la nature.

Séance précédée d'un avant-programme " Extrème nature " proposé par le MIRA, Mémoire des Images Réanimées d'Alsace, notre partenaire.

Pour n’importe quel documentariste ayant un peu le goût de la nature, c’est une bénédiction : accéder aux archives de Katia et Maurice Krafft, ces deux vulcanologues qui ne grimpaient jamais un cratère sans caméra ni appareil photo. Et qui avaient, c’est le moins qu’on puisse dire, le sens du cadre. Sara Dosa et Werner Herzog ont eu cette chance ; on imagine leurs frissons devant une telle somme d’images époustouflantes, dont certaines semblent sortir de l’intérieur des volcans. Le Requiem pour Katia et Maurice Krafft de Werner Herzog sera diffusé le 1er octobre sur Arte. Fire of Love, de Sara Dosa, est, lui, destiné aux salles de cinéma. Sans négliger le plaisir de la contemplation, ce récit est plus didactique que celui de Requiem…, plus centré sur les deux scientifiques et plus explicite dans ses questionnements, attaquant de front certains mystères. Comment comprendre le temps géologique à bord d’une vie humaine. Dans quelle fuite Katia et Maurice Krafft s’étaient-ils engagés. L’invraisemblable puissance créatrice des forces qu’ils étudiaient. Comment ces scientifiques pouvaient autant aimer la vie et craindre si peu la mort. Où situer les volcans dans leur amour… Bercé par la voix de Miranda July, ce film permet d’embrasser la trajectoire du couple et d’en éprouver le vertige : épuisés par toutes les guerres du XXe siècle, Katia et Maurice Krafft se sont tournés vers quelque chose de bien plus grand que l’homme, avant de le remettre au cœur de leur mission, consistant à le protéger de la colère des volcans. Ils seront engloutis par une coulée pyroclastique, au Japon, le 3 juin 1991. Télérama

Prochainement