/ Les Petites Bobines

De Christian Ryltenius avec Peter Haber, Morgan Alling, Steve Kratz, Magnus Härenstam, Tomas Bolme, Tea Stjärne, Shebly Niavarani, Ia Langhammer, Leif Andrée, Maria Bolme
Animation - Suède - 2018 - VF - 00h59

Bamse au pays des voleurs

Bamse est l'ourson le plus fort du monde grâce au "miel du tonnerre" concocté par sa grand-mère. Il lui procure une force incroyable ! Il est aussi très gentil : il protège et aide tous ceux qui sont en danger ou malheureux, et tout le monde l'aime dans son village. Mais quelqu'un de mystérieux lui en veut et kidnappe sa grand-mère. 

A voir aussi salle Gérard Philipe de Wittenheim le dimanche 17 février à 10h

Un film d’animation suédois coloré qui porte haut les valeurs humanistes, fraternelles et écologiques. Bamse est un ours dynamique et plein d’énergie, toujours prêt à rendre service à ses amis et à se lancer dans de nouvelles aventures. Né en 1966 sous la plume de Rune Andréasson, il est un personnage incontournable de la culture suédoise. A travers des bandes dessinées, des livres, des magazines et des séries télévisées mais aussi au cinéma où Bamse au pays des voleurs fut un grand succès en 2014, Bamse fait rêver les petits Suédois depuis plusieurs générations. Certes la fable est banale et sans surprise ! Mais les personnages à l’adorable minois qui l’anime sont tous plus malicieux les uns que les autres et le décor dans lequel ils évoluent aux mille couleurs éclatantes n’aura aucun mal à séduire les plus petits. Dans son village idéal aux allures de paradis bien léché, Bamse et ses amis ont banni tout désir de possession et de cupidité. Ils savent que la vraie richesse est celle qui vient du cœur. Seules la tolérance, la générosité et la bienveillance ont droit de cité. Pour l’ourson au grand cœur, l’amitié est l’unique arme contre le mal. Pour pimenter le récit et respecter l’équilibre de tout conte pour enfants, ce monde parfait se heurte finalement à quelques sujets peu recommandables dont le pire élément est bien le grand méchant renard. Sans foi, ni loi, fourbe, hypocrite, narcissique, il n’a de cesse de manipuler tout un chacun et d’entraîner sur la mauvaise voie les plus faibles et les plus naïfs, à l’image de Pillard et Filou, anciens bandits reconvertis en moniteurs d’auto-école maladroits grâce à la gentillesse de Bamse. Pas très futés, ils se laissent embobiner par les mensonges de Renard. Si les plus petits s’amuseront des péripéties des uns et des autres, les plus grands ne manqueront d’en faire une seconde lecture dans un monde où les pires instincts sont exploités par des personnages aux intentions douteuses. Mais l’une des valeurs essentielles transmise par le personnage de Bamse est le souci de l’écologie. Dans le village, les rues sont d’un vert éclatant, les voitures sont rares, les enfants vont à l’école en transport en commun et c’est autour d’un grand arbre que gravite la vie des habitants. Et quand son sens de l’entraide le contraint à déraciner un arbre pour sauver les passagers d’un car scolaire accidenté, il le remet en terre. On se laisse facilement entraîner dans ce film plein d’inventivités et de rebondissements en compagnie de cet ours à la bonté communicative et de ses amis Saut-de-Puce le lapin froussard, Carapace la tortue géniale, l’intrépide Marianne, sa fille chérie et de la courageuse grand-mère qui, toujours prête à défendre la recette tant convoitée de son miel du tonnerre, ne se laisse nullement impressionner par les brigands en tout genre qui croisent sa route. Avoir-alire

Prochainement