Sortie nationale

De Gonzalo Tobal avec Lali Espósito, Gael García Bernal, Leonardo Sbaraglia, Daniel Fanego, Inés Estévez, Lautaro Rodríguez, Gerardo Romano, Martina Campos, Emilio Vodanovich, Ana Garibaldi
Drame - Argentine - 2019 - VOST - 01h53

Acusada

A quelques jours de la réouverture de son procès, Dolores Dreier, jeune étudiante argentine, est au centre d'un véritable déchaînement médiatique. Depuis deux ans, elle reste la seule présumée coupable de la mort de sa meilleure amie. A l'aide du meilleur avocat de la ville, elle prépare minutieusement sa défense pourtant tout l'accuse : est-elle coupable, est-elle innocente ?...

Dolorès, au terme d’une fête arrosée, a-t-elle tué Marisa, sa meilleure amie, qui avait posté sur les réseaux sociaux une vidéo de ses ébats sexuels avec un coup d’un soir ? Deux ans et demi après les faits, et alors que ses parents friqués ont mis tout en œuvre pour l’innocenter, s’ouvre son procès. Les bons drames judiciaires sont suffisamment rares pour ne pas faire la fine bouche devant celui-ci, malgré ses quelques effets de manche. Efficacement mené, « Acusada », présenté à la Biennale de Venise, en dit long sur la médiatisation de la justice, les stratégies des avocats et leur rapport à l’image. Une fausse quête de la vérité dont s’arrange la famille bourgeoise, mais pas l’accusée. L’énigme, c’est elle, pur produit de la jeunesse dorée argentine. Sexy et secrète, Dolorès est interprétée par Lali Espósito, mannequin et vedette locale de la chanson, très convaincante. Comme Gael García Bernal, qui n’a qu’une scène, la meilleure. L'Obs

Prochainement