Programmation du 17 janvier au 13 février

  • /medias/photos/teheran tabou.jpg

    Festival VAGAMONDES le 21 janvier

    teheran tabou

    De Ali Soozandeh

    Avec Elmira Rafizadeh, Zahra Amir Ebrahimi, Arash Marandi

    Animation – Drame – Allemagne/Autriche – VOST – 2017 – 1h36

    Téhéran : une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption, la prostitution et la drogue coexistent avec les interdits religieux. Dans cette métropole grouillante, trois femmes de caractère et un jeune musicien tentent de s’émanciper en brisant les tabous.

    Pour son premier long métrage, Ali Soozandeh, qui vit en Allemagne depuis1995, a eu recours au procédé de la rotoscopie : acteurs filmés sur fond vert, puis redessinés et intégrés dans des décors. De l’animation, donc, mais à partir de prises de vues réelles, comme Valse avec Bachir, d’Ari Folman. L’animation permet la distance avec la réalité, une réalité bien loin de la morale dont s’enorgueillit le pays, certainement le contrecoup justement à cette morale rigoriste. Corruption des mollahs, alcool, drogues, sexe à tous les étages... le constat fait froid dans le dos.

    «Un film d’animation singulier, qui met en lumière l’absurdité du rigorisme politique et religieux de l’Iran.» Avoir-alire

    Rencontre avec Hassan Makaremi* le dimanche 21 janvier à 17h

    * Dr. Hassan Makaremi, psychanalyste, peintre et calligraphe, est né à Chiraz, Iran, en 1950. Depuis 1983, il vit et travaille en France. Il a organisé plus de vingt quatre expositions de ses œuvres en France, aux États-Unis, en Russie, au Cuba et au Maroc.
    En tant que spécialiste de la stratégie, il collabore avec le Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques de Paris et l’Institut d’Administration des Entreprises de Paris - Université Paris1 Panthéon Sorbonne.

    ⇒ afficher tous les films

Cinéma Bel Air - Mentions légales - Site réalisé par Tack Tack